Maison et Jardin Quelle est la différence entre l’humus et le compost...

Quelle est la différence entre l’humus et le compost ?

-

- Advertisment -

Si l’humus est l’un des éléments les plus importants du sol de votre jardin, il ne semble pas faire l’objet de beaucoup d’attention. En fait, beaucoup de gens n’ont jamais entendu parler de l’humus et le considèrent simplement comme du compost.

L’humus, que les agriculteurs appellent “l’or noir”, est ce qui reste lorsque votre compost s’est décomposé pour créer un sol sombre et riche en nutriments. Le fait de composter pour créer un sol riche en humus contribue à favoriser les principes de l’agriculture régénératrice en enrichissant le sol et l’écosystème.

Qu’est-ce que l’humus ? (De quoi est-il fait ?)

L’humus (prononcé HUE-mus) est connu comme la vie de votre sol – il signifie “terre” et “sol” en latin. C’est le résultat de la décomposition du compost, ou de la matière organique, et il est riche en micro-organismes qui permettent aux plantes d’absorber les nutriments dans votre jardin.

Lorsque les matières végétales et animales du compost ou du sol se décomposent complètement, cela crée de l’humus. Celui-ci est composé de substances humiques et a une consistance spongieuse et poreuse.

Les substances humiques que l’on trouve dans l’humus sont les suivantes :

  • l’acide humique
  • L’acide fulvique
  • Humine

Lorsque ces substances humiques sont ajoutées au sol, les agriculteurs constatent souvent une augmentation significative du rendement des cultures. L’acide humique et d’autres substances servent de support pour le transport des nutriments du sol vers la plante. Ils apportent l’eau et les nutriments vitaux aux racines de la plante.

L’ajout de cette matière importante à la terre végétale est l’une des actions de base de la permaculture, car elle contribue à la régénération du sol.

Humus VS compost

Les termes humus et compost sont souvent utilisés de manière interchangeable. L’humus est un compost entièrement décomposé. Même si vous ne voyez plus les déchets que vous avez ajoutés à votre compost, il faut en fait des années pour que ces produits se décomposent complètement et deviennent de l’humus.

Même après avoir ajouté du compost à votre jardin, il continuera à se décomposer sous l’action des insectes, des bactéries, des champignons et des micro-organismes qui le rongent. Ces actions microscopiques transforment lentement le sol du compost en une matière riche en nutriments.

Pourquoi l’humus est important (avantages)

Il retient l’humidité dans le sol : L’humus rend le sol spongieux, ce qui lui permet de retenir l’eau quand il en a besoin et de se ressaisir après avoir été trempé. Un sol riche en humus, qui retient 80 à 90 % de son poids en humidité, peut augmenter sa résistance à la sécheresse.

Ameublir le sol : L’humus dans le sol permet une meilleure aération et un meilleur drainage. Lorsque le sol n’en contient pas suffisamment, il devient trop compact et peut même former une croûte qui ne laisse pas passer l’air, la pluie ou l’eau. Comme il a une consistance friable, il permet également à l’oxygène de traverser le sol et d’atteindre les racines des plantes.

Maintient le sol chaud : Comme le sol riche en humus est de couleur brun foncé, il attire la lumière du soleil. C’est particulièrement utile pendant les mois les plus frais, et cela permet de réchauffer les sols froids.

Fournit des nutriments aux plantes : Cette matière riche en nutriments est constituée d’organismes du sol qui se nourrissent de la matière organique qu’elle contient. Lorsque vous utilisez du compost ou du fumier pour créer de l’humus, cela augmente l’activité microbienne du sol et lui fournit ses nutriments. L’un des principaux nutriments de l’humus est l’azote, dont la recherche montre qu’il est l’un des nutriments les plus importants dans les écosystèmes naturels et agricoles.

Protège le sol : La structure biochimique de l’humus lui permet d’agir comme un tampon, en maintenant des conditions saines et en empêchant les substances toxiques ou les métaux lourds de pénétrer dans l’écosystème. Il peut même contribuer à prévenir les maladies chez les plantes.

Aide à maintenir la mycorhize : La mycorhize est un champignon bénéfique qui renforce la santé des racines des plantes. Ces champignons sont considérés comme des biofertilisants naturels qui fournissent au sol des nutriments et une protection contre les agents pathogènes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest news

Pourquoi contacter un professionnel pour l’organisation de ses voyages d’affaires ?

Organiser un voyage d’affaires est un grand événement pour toute entreprise. Mais pour que l’image de cette dernière ne...

Ramadan : quelles habitudes alimentaires adopter ?

Au cours du mois de ramadan, tous les fidèles musulmans du monde entier doivent pratiquer le jeûne. Sa durée...
- Advertisement -

Must read

Ramadan : quelles habitudes alimentaires adopter ?

Au cours du mois de ramadan, tous les fidèles...
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you